Le Making of (4) / S’il te plaît, dessine-nous une abeille… pas un chihuahua !

Le Making of (4) / S’il te plaît, dessine-nous une abeille… pas un chihuahua !

Pour ceux qui ont suivi les étapes de notre « making of » (chapitre 1,2 et 3), enfin la suite de cette palpitante saga  : on s’était arrêté au choix de notre nom… Funny Bee si vous avez bien suivi 🙂

On était  donc plutôt contentes d’avoir trouvé notre drôle de nom… jusqu’à ce qu’on commence à en parler autour de nous. Là, évidemment, on s’est posé quelques questions car les réactions n’étaient pas franchement enthousiastes… (Pour les détails, voir la rubrique « Un drôle de nom » de notre site). Malgré tout, ça ne nous a pas trop perturbées. Non, là où on a eu de vrais gros doutes, c’est quand le créatif qu’on avait briefé pour qu’il nous trouve une identité visuelle est revenu avec ça  !

Oh my god…

Certes, on lui avait expliqué que parmi les valeurs clés de Funny Bee se trouvaient l’humour et la gaieté mais là, tout de même, passé le premier fou-rire, on a vécu un grand moment de solitude. Entre l’abeille attachée à son sac, façon Bernadette Chirac, et la mine déconfite de ce pauvre chihuahua (un mâle si vous regardez bien…), on s’est franchement demandé si notre drôle de nom était une bonne idée au vu de ce qu’il suscitait…

Mais on a persisté et on a rebriefé et on a réexpliqué (l’abeille, la sentinelle écologique, le souci de l’environnement ET la gaité, et l’humour) jusqu’à ce que le créatif revienne enfin avec ça…

Là, on a  respiré. L’abeille dans la fleur, la fleur sur la terre, oui, ça commençait à ressembler à ce qu’on voulait. A un détail près. D’abord une abeille blanche, ça faisait un peu « abeille fantôme ». Et puis celle-là ressemblait plus à une grosse mouche collée sur une vitre qu’à une abeille joyeuse.

S’il te plaît, dessine-nous une abeille…

Alors, comme le Petit Prince à St Exupéry, on a demandé à notre créatif : s’il te plaît, dessine-nous une abeille… Et vu nos expériences précédentes, on a aussi précisé : attention, hein, pas une abeille comme ça, on n’est pas des apicultrices. Ni comme ça non plus, on s’adresse aux plus de 3 ans. Et si tu pouvais aussi arrêter de persécuter les chihuahuas…

Et pendant deux longues semaines, on a regardé les abeilles défiler. Il y a eu…

Jusqu’à ce qu’elle arrive enfin….  NOTRE FUNNY BEE ! Dès qu’on l’a vue, on a su que c’était elle, l’abeille de nos rêves, petite sœur joyeuse de la Victoire de Samothrace. Avouez que la ressemblance est frappante, non ? 😉

Et voilà, maintenant, elle vole fièrement sur nos packs et on espère que grâce à vous, elle volera loin et longtemps…

Aucun commentaire

Laisser un commentaire