Quelle différence entre du Paic citron et votre shampoing (ou gel douche) habituel ?

Quelle différence entre du Paic citron et votre shampoing (ou gel douche) habituel ?

Le plus souvent aucune !!! C’est volontairement provocateur mais la réalité est bien celle-là. Une majorité de shampoings et de gels douche contiennent une base lavante (tensio-actif, en termes « pro ») rigoureusement  identique à celles des produits vaisselle « de choc » qui affichent fièrement la mention  « super dégraissants ». Et pourtant ça ne viendrait à l’idée de personne de se laver avec son Paic Citron ou même seulement d’envisager que les produits soient similaires.

Comment démasquer la supercherie ? Très simple : il suffit de jeter un oeil à l’étiquette de composition. 3 secondes suffisent !

En cause  le Sodium Laureth Sulfate, nettoyant vedette des produits vaisselles pour son aptitude à mousser,  dégraisser et enlever les taches difficiles. Or trop souvent on retrouve le même composant dans les shampoings et les gels douches. En général, c’est même l’ingrédient qui arrive en premier dans la composition, juste après l’eau (aqua). Son pouvoir irritant et agressif  pour la peau et les cheveux n’est plus à démontrer. Comme il forme un mousse abondante, il donne l’impression de laver en douceur. En réalité, il joue un rôle asséchant et irritant, ce qui a pour conséquence de graisser plus vite le cuir chevelu ou la peau, et du coup, c’est reparti pour un tour : on se relave (les cheveux par exemple) mais ils graissent plus vite et ainsi de suite… Un vrai cercle vicieux !!! Pour compléter le tableau (noir), il est également nocif pour l’organisme car il passe dans le sang et favorise la pénétration de substances toxiques  telles que les nitrates.

Donc on ne saurait trop vous conseiller de passer votre chemin lorsque vous voyez écrit sur l’étiquette Sodium  Laureth Sulfate ou « son cousin germain » Sodium Lauryl Sulfate tout aussi nocif.

Ces composés sont sur la sellette et devraient bientôt, nous l’espérons, être interdit  par les autorités européennes. En tout cas, ces nettoyants ne sont pas autorisés dans la cosmétique Bio.

Vous l’aurez compris tous les nettoyants (les tensio-actifs) ne se valent pas. Les plus doux pour la peau et l’organisme sont les tensio-actifs de sucres (Glucosides) et les Glutamates.

Voilà vous savez tout.

9 Commentaires
  • onehundred globule
    Posté à 11:13h, 08 février Répondre

    euh y a pas de bouton like ??? bon je like quand même !!!!!!
    je regarderais mieux mes étiquettes maintenant, et toujours plus de bio of course !

  • anais
    Posté à 13:39h, 21 mars Répondre

    j’etait deja au courant de cela
    ma pharmacienne ma tous simplement expliquer que mes filles ne suportaient pas les gel douche du commence a cause de sa!!!

  • Laurence
    Posté à 19:45h, 21 mars Répondre

    et bien merci pour l’info car j’ai failli acheter des gels douches et shampoings de la marque Korres soit disant produits naturels bio mais il y a du Sodium laureth sulfate dedans ! mais il y a tellement de produits maintenant a eviter, après les parabens, les EDTA, en effet il n’y a que le bio mais encore faut il qu’il soit VRAIMENT bio !
    dommage que vous ne faites pas les gels douchesn ca viendra peut être !

  • sabine
    Posté à 10:44h, 22 mars Répondre

    le meilleur gel doche bio : LE SAVON (attention à éviter l’huile de palme), moi c’est savon d’alep! Y a pas plus bio, en plus c’est beaucoup plus économique.

  • Mae
    Posté à 16:11h, 22 mars Répondre

    Et un savon saponifié à froid, bien de chez nous, surgraissé et fait avec des huiles bio ?

  • lbsb
    Posté à 12:01h, 03 avril Répondre

    bon article , cependant j ‘ai déjà vu du LS dans un shampoing labellisé bio , oui oui , avec le logo 🙂
    Cosmebio :

    95% des ingredients d’origine naturelle dont un minimum de 10% de biologiques
    matières premières issues d’agro-ressources,transformée suivant des procédés respectueux de l’environnement et non issus de la pétrochimie, pas de:
    -parfum ou colorant de synthèse
    -silicones
    -glycols
    -matières extraites d’animaux morts

    quelques ingrédients sont autorisés, quand ils sont indispensables et non encore disponible d’origine naturelle

  • Françoise&Valérie
    Posté à 11:40h, 04 avril Répondre

    @Laurence… Peut-être un jour ! 🙂
    @Sabine et Mae : oui, nous aussi on aime bien les savons bio… C’est pour les cheveux que ça se complique mais heureusement, on trouve aujourd’hui de formidables shampoings bio avec des tensio actifs naturels et non agressifs
    @lbsb : du sodim laureth sulfate dans un shampoing bio ???!!!! Bizarre bizarre ! Des noms, des noms ! 🙂

  • Mathilde London
    Posté à 11:39h, 24 décembre Répondre

    Ahhh mais je me demande fortement si mes démangeaisons intempestives n’étaient pas dues à ce composant ou à son cousin Sodium Lauryl Sulfate !! Comme je sais qu’il est irritant, je n’en pouvais plus des démangeaisons sans cesse….. coucou les pellicules !!! Depuis que j’ai arrêté le shampoing pour passer à une méthode plus naturelle, j’ai un cuir chevelu beaucoup plus sain et beaucoup beaucoup moins de pellicules !! Il me reste plus qu’à trouver comment avoir une belle chevelure maintenant 😉

  • Le Bio KEZAKO ? | Graine de Houpette
    Posté à 23:20h, 14 mars Répondre

    […] « La liste des 400 rouges à lèvres potentiellement toxique »« La cosmétique bio »« La cosmétique bio, c’est quoi au juste »« Quelle différence entre du Paic citron et votre gel douche habituel ? » […]

Laisser un commentaire